Business

LA SITUATION DU SECTEUR D`ÉNERGIE

LÉNERGIE EN AFRIQUE D`EST

Le business de hydrocarbure avec une centaine de stations-service et 2 terminaux logistique qui avait détenus par Gulf Africa Petroleum Corporation (GAPCO) AU Kenya, en Ouganda et en Tanzanie.

Entre les années 2014 et 2015, les intérêts de cette entreprise qui est basée à Maurice  ont eu 2 milliards deuros. Lentreprise du Total a trouvé un accord avec Gulf Africa Petroleum Corporation daprès ce quil a communiqué.

fuel-1596622_1280

Le but principale se porte sur le revendre de deux terminaux logistiques, à Mombasa au Kenya et Dar es Salam en Tanzanie ainsi que sur un réseau d`une centaine de stations-service en Tanzanie 67, en Ouganda 32 et au Kenya 9.

La transaction du montant restant à l’approbation des pays concernés n`a pas été rendu public.

Daprès Momar Nguer qui le directeur général marketing et services d’énorme français quon a cité dans la communication.

Total fait le compte pour le moment; c`est-à-dire qu’on attends la finalisation du revend des dynamiques de GAPCO  avec 334 stations-service dans les trois pays est-africains conernés à savoir le Kenya  (181) oú le groupe revendique 20%  du réseau national,  121 en Ouganda (22%) et 32 en Tanzanie (10%)

Total  se revendique comme [leader de la distribution de produits pétroliers en Afrique] en ayant son réseau de plus de 4,000 stations-service et le total de 15,500 station-service dans le monde entièr.

 

Tags

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Check Also

Close
Back to top button
Close
%d bloggers like this: